LE SIXIÈME TOIT

Ce projet cherche à explorer et repousser les limites de fin de vie des matériaux, des objets, des savoirs et des partages.

Dans le cadre de la création des ateliers de savoir-faire manuels (bois, métal, couture, etc.) aux Cinq Toits, l’association Aurore et ses équipes cherchent à développer un lien étroit entre l’architecture et ses usages.

La Bricole est un lieu où les savoirs se partagent et se transmettent autour d’objets et de matériaux qui ne demandent qu’à être réparés, transformés et vivre une deuxième vie.

Ce lieu est lui-même l’expression de son usage. Il est en effet construit avec des matériaux réemployés ou recyclés qui ont permis, lors de leur mise en œuvre, la formation qualifiante de futurs artisans-ouvriers.

Si la commande initiale était relativement classique (créer un espace en plus pour accueillir de nouvelles activités), c’est la relation qu’ont développée l’association Aurore, l’atelier d’architecture A+1 et Laurent Mouly Ingénieur, qui a permis de faire évoluer le projet pour superposer et développer les volets sociaux, architecturaux, techniques, de réemploi et de formation. La conception “en marchant” a transformé ce chantier en temps unique d’expérimentation et d’innovation. L’équipe a ainsi dû inventer le cadre et la méthodologie complète afin de bâtir à la hauteur de leurs ambitions.

Nous avons décidé de faire du réemploi une donnée primordiale du projet.
La Bricole a donc été conçue comme un laboratoire de matériaux réutilisés, réemployés et recyclés.
Il a donc fallu expérimenter à tous les niveaux: trouver ou créer des filières et des gisements, fédérer des partenaires autour de cette pratique, penser en amont le seconde vie du bâtiment. Ainsi, le projet est pensé comme une architecture temporaire, démontable et réutilisable. L’invention de mises en oeuvres spécifiques a été indispensable à la requalification de cette matière hétérogène et unique.

Ce chantier est vite devenu un temps d’apprentissage, de formation et de transmission. Nous croyons qu’apprendre en faisant est la meilleure école. Nous avons vu dans ce chantier une opportunité unique de transmettre un savoir-faire professionnel et expliquer auprès du grand public cette démarche intégrale.

Laisser un commentaire